Acheter un bateau de plaisance : quel budget allez-vous vous fixer ?

Publié le : 31 mars 20214 mins de lecture

Que vous soyez un simple amateur ou un véritable avide de la navigation, le fait d’acquérir un bateau de plaisance vous a-t-il déjà effleuré l’esprit ? Il s’agit en réalité d’un plaisir qui est partagé par de nombreux Français, mais c’est souvent le coût qui freine les acheteurs. Vous n’êtes certainement pas sans savoir qu’il faut se familiariser avec les coûts pour pouvoir faire jouer de la concurrence.

Sur quel prix se baser ?

Que vous aviez décidé d’acheter dans le neuf ou l’ancien, le prix d’un bateau plaisance varie en fonction de son type. Vous avez alors le choix entre un yatch ou un voilier aux dépens de vos goûts. Ainsi, si vous avez opté pour un bateau plaisance neuf, il va falloir débourser dans les environs de 35 000 euros. Pour ce qui est des navires d’occasions, ce niveau de dépréciation sera de 20 à 30 % en moyenne. Par ailleurs, l’âge et les entretiens de l’engin sont des facteurs qui peuvent influencer son prix. En principe, les bateaux d’occasion douteux sont accessibles à des prix défiant toute concurrence, alors que ceux qui ont été bien entretenus continueront de maintenir leur valeur. Même au bout de 10 ans de service, il continuera de briller et de remplir toutes ses fonctions.

Qu’en est-il des frais annexes ?

Le fait d’acheter un bateau plaisance engendre bien évidemment d’autres frais annexes. Ainsi, en plus du coût d’acquisition du bateau, il faut aussi prendre les frais liés à l’assurance en considération. Habituellement, le coût de l’assurance dépend uniquement de la valeur de l’embarcation. Pour faire simple, cela représente en principe 1 % de cette valeur. Annuellement, il faut en même temps penser à entretenir son bateau. Le coût de cet entretien dépendra uniquement de la taille de l’engin et de son état. Plus épisodiquement, vous devez changer les voiles, la batterie et les cordes du navire. À ces frais annexes s’ajoute la taxe de navigation. Le coût de cette dernière dépend entièrement de la taille du bateau. Enfin, tout comme les véhicules qui paient une place de parking, l’amarrage au port est loin d’être gratuit. Le prix de ce dernier dépend de la taille et de la place prise par l’engin.

Qu’en est-il des coûts des navigations occasionnels ?

Il est difficile de rentabiliser l’acquisition d’un bateau plaisance si vous ne naviguez qu’à titre occasionnel. Plutôt que d’acheter un bateau de plaisance, pourquoi ne pas en louer ? Dans ce genre de circonstance, l’assurance ainsi que les frais annexes seront déjà inclus dans le contrat de location. Grâce à cette action, il vous sera plus facile de bien déterminer votre porte-monnaie au cas où vous désirez acheter un bateau de plaisance.

Plan du site